top of page

Le Septième Jour/The Seventh Day. Please scroll down for English

Updated: May 31

Pouilly-en-Auxois vers Noyer-sur-Serein 86kms.

Nous commencions sur le Canal de Bourgogne qui coule pour 3,333metres au-dessous de Pouilly. Voice l’entrée au tunnel.

Nous longions le canal jusqu’à midi. Roule facile le au bord du canal. Conrad a souffert d’une crevaison dans la pluie. Nous atteignions le port de Venare-Les Laumes où nous avons picniqué. Il a plu si fort que nous décidions de visiter Alésia et voir la grande statue de Vercingetorix.

L’après-midi nous continuerions le long du canal dans voir une seule voiture. Pour atteindre Noyer-sur-Serein noir quittions le canal et roulions dans les collines vers cette ville médiéval. L’accueil était chaleureux dans ce vieux bâtiment. Le petit-déj était servi dans une ancienne chapelle! Après avoir douché nous partions les 10kms vers Chablis pour manger un repas local avec, naturellement, et bon Grand Cru. De retour vers 22.30.


Vercingetorix à Alésia



Notre chambre d’hôtes à Noyer-sur-Serein


We started off from Pouilly-en-Auxois on the Canak de Bourgogne. The canal passes under Pouilly for 3,333 metres until it emerges as in the photo above. We cycled along the side of the canal until midday. Easy ride. Conrad suffered a puncture which we helped him fix in the pouring rain. We reached the port of Venare-Les Laumes where we picnicked. Afterwards it was raining so hard we decided to drive up to Alesia and see the statue of Vercingetorix.

In the afternoon we continued along the side of the canal without seeing a single car. To reach Noyer-sur-Serein we left the canal and climbed into the hills towards this medieval village. We received a warm welcome in this old chambre d’hôtes. Breakfast was served in an old chapel! After showering we drove the 10kms to Chablis to have some local fare and s good bottle of Grand Cru! Back home at 22:30.

16 views0 comments

Comments


bottom of page